Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Stage : Mess Clown – Atelier mensuel

Détails

Date :
4 octobre
Heure :
10 h 00 min - 18 h 00 min
Catégorie d’évènement:

Lieu

Association Ecoloc
1 montée de Barret le Haut
Barret-sur-Méouge, 05300
Coline Trouvé

 

STAGE CLOWN : Mess Clown – Atelier mensuel

 

Préambule :

Qu’est-ce que le clown ?

C’était le circassien en fin de carrière, le valet de ferme reproduisant les numéros de grands écuyers, ou peut être simplement un clochard au nez vinassé entré par mégarde dans l’arène d’un cirque.

Échappé des pistes du cirque traditionnel, le clown est devenu une technique d’acteurs partis à la recherche de leur propre sensibilité comme matière de jeu.

Le clown est une façon d’être au monde, au plus près de ses émotions, en prise directe avec l’instant et l’imprévu, forte d’un grand désir de « jouer à » ou de se « prendre pour ».

Le clown fait d’abord rire mais émeut aussi et questionne surtout. Le rire qu’il procure est un véritable acte de libération pour le public et pour le clown lui-même.

La pratique du clown nous rapproche de ce qui nous rend humain, une sensibilité qui nous fragilise mais qui en l’acceptant donne de la beauté à nos vies.

 

Programme :

 

Cet atelier n’a aucune visée thérapeutique, nous envisageons ici le clown comme un métier à apprendre, qui vient jouer avec la sensibilité de chacun.e.

Il est important de suivre l’enseignement sur l’année qui contient une progression du solo vers le duo et de l’improvisation vers l’écriture.

La méthode : En partant simplement de soi, de nos forces et de nos faiblesses sans autres outils que son corps au service de nos émotions, son attention au service du ridicule. Nous travaillons sans nez.

– travail sur le solo, le duo, les 5 étapes d’écriture d’un numéro de clown.

– travail avec le corps (en débranchant le cerveau !), la circulation et les niveaux d’énergie, les émotions, les états, les styles de jeux.

– travail sur le ludisme, la spontanéité, la fantaisie

– travail d’écoute (soi, le/la partenaire, le public)

– travail sur l’ancrage, l’ici et maintenant, le lâcher prise, la conviction.

– 1 week-end d’humour physique à mi-parcours : petits accidents avec corps, objets, faux combat

 

Objectifs :

Acquérir une pratique, un vocabulaire et des outils pratiques.

Apprendre avec ludisme dans le respect de chacun.e.

Viser une autonomie.

Développer sa pratique clownesque ou en apprendre les bases selon une méthode notamment inspirée par la formation délivrée par le Hangar des Mines (Michel Dallaire, Christine Rossignol et Emmanuel Sembely).

 

Bio :

Après une licence de théâtre à Aix-en Provence, Coline Trouvé décide de suivre une formation professionnelle de clown entre 2013 et 2016 au Hangar des Mines. Elle y rencontre Michel Dallaire et Christine Rossignol qui guideront sa carrière.

Parallèlement à sa formation, elle part en Algérie jouer en duo et donner des stages avec sa première compagnie, le Comité BeniOuiNon. De retour en France, secouée par cette expérience, elle crée un solo « Je ne fais que passer » armée d’un passeport et rejoint, avec ce projet le collectif Agonie du Palmier. Elle collabore aussi avec d’autres compagnie, comme la Cie le Zèbre à Tours avec qui elle joue « Tango », duo burlesque et musical.

Elle se forme aussi à l’art de la cascade avec Emmanuel Sembely (Hangar de Mines), Elise Ouvrier Buffet et Stéphane Fillok (Carnage Prod). En 2016, elle crée avec le collectif Agonie du Palmier un trio « Be Fioul », spectacle décalé pour zonards déroutés qui joue encore actuellement.

L’aspect social de son travail artistique borde son parcours (prof de théâtre pendant 2 ans dans les quartiers nord de Marseille, clown hospitalier pendant 4 ans dans le Var et co-organisatrice d’un festival de quartier à Marseille, « Les Cancans »).

Elle se plaît également beaucoup dans la pédagogie qu’elle exerce depuis 6 ans et aime faire travailler d’autres clowns dans leurs créations. Actuellement elle participe à des créations qui mêle l’univers du cabaret aux questions de genre (« Cabaret BastärdEs » Cie Chiendent théâtre, « Yéyé Showroom Club » Agonie du Palmier).

 

L’agonie du Palmier :

 

Créé en 2008 l’Agonie du Palmier est un collectif implanté à Marseille. Il héberge des spectacles créés en son sein et les accompagne toute la durée de leur création et de leur diffusion. Chaque spectacle a une identité propre en fonction de l’équipe qui le constitue car les artistes du collectif sont issus de pratiques artistiques variées. Le collectif se donne le droit de changer régulièrement de forme afin d’être au plus près de la réalité de ceux qui le composent. Aujourd’hui les directions artistiques sont assurées par Coline Trouvé et Pierrick Bonjean. Ils donnent aux spectacles des teintes clownesques, ‘pataphysiques ; en rue, en appartement, en conférence au comptoir du bar, en balade villosophique… Ils travaillent encore et toujours sur l’absurdité du monde qui fait d’eux des artistes vivant(s) du spectacle pas encore mort.

 

Infos pratiques:

  • Durée du stage : 78 heures d’enseignement / 13 jours
  • Dates : 1 dimanche par mois de septembre à juin. Dates déjà programmées :

4 octobre (Daki Ling) / 8 novembre (Daki Ling) /19 & 20 décembre (Association Ecoloc à Barret-Sur-Méouge – 05) / 17 janvier (Daki Ling) / 7 février (Daki Ling) / 6&7 mars (Association Ecoloc à Barret-Sur-Méouge – 05) /11 avril (Daki Ling) / 9 mai (Daki Ling) / 19 & 20 juin (Association Ecoloc à Barret-Sur-Méouge – 05)

  • Possibilité de venir essayer une séance avant inscription définitive (27 septembre, 4 octobre ou 8 novembre).
  • Horaires : 10h – 18h
  • Prix du stage : 50€ par séance en autofinancement (650€ pour l’année avec possibilité d’échelonner) et 150€ par séance en financement Afdas.
  • 30 euros d’arrhes à envoyer ou à déposer au Daki Ling pour réserver sa place au premier stage
  • Lieu de formation : Daki Ling, Le Jardin des Muses, 45A rue d’Aubagne 13001 Marseille et 3 week-ends à « Association Ecoloc, Barret-Sur-Méouge – 05)

 


RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTION : 04 91 33 45 14 – coline.trouve@gmail.com