Action culturelle

Le Daki Ling met en place une action culturelle variée et propose un travail de médiation par différentes pratiques.

Rencontres

Rencontre avec un théâtre, une œuvre, des artistes, d’autres spectateurs.

Rencontre avec un théâtre, avec une création, avec des artistes, avec d’autres spectateurs.

Nous organisons des moments « intimes et privilégiés » avec les compagnies en résidence de création et des groupes (centres sociaux, associations de proximité, MECS, IME, foyers, CADA…). Les artistes présentent et introduisent une étape de leur création, un extrait suivi d’un temps de discussion, d’échange afin d’expliquer leur démarche artistique, le processus de création, le contenu du spectacle. Prétexte pour permettre aux participants d’exprimer librement leurs ressentis et impressions. Les compagnies répondent aux interrogations du groupe, suscitent des réactions. Les participants osent, tout simplement.

Ils seront ensuite invités à la sortie de résidence le samedi soir en séance publique.

L’équipe du Daki Ling est aussi présente pour parler des métiers au sein d’une salle de spectacles.

 

Battle d’impro#Match de mots

Depuis novembre 2016, tous les mardis soirs de 18h30 à 20h des ateliers d’impro sont proposés à des jeunes de 15 à 25 ans qui rencontrent des freins à l’insertion, qui se trouvent dans des situations de rupture sociale ou éducative.

Des stages sont également organisés pendant les vacances scolaires  pour des groupes (du 26/02 au 02/03 2018 et du 30/04 au 04/05/2018).

La pratique de l’impro favorise l’épanouissement personnel, la confiance en soi et dans les autres, l’esprit d’équipe. Cette pratique permet d’acquérir de l’aisance, dans sa diction et sa posture. Elle se base sur l’imaginaire et la créativité, l’écoute de l’autre, le respect des règles de jeu. Elle valorise les potentialités de chacun.

Les éducateurs sont invités à participer s’ils le souhaitent.

Ateliers animés par AOC (l’Atelier où l’On Cherche)

Avec le soutien de la CGET et de la Politique de la Ville

Nez à Nez

D’octobre 2017 à juin 2018, 2 foyers de vie (Jas de la Bessonnière-ARI et Les Chènes-Sauvegarde 13) accueillant des adultes en situation de handicap vont suivre un parcours accompagné  avec les compagnies en résidence de création au Daki Ling (La Chouing, Théâtre de Caniveau, Cie Kie Faire Ailleurs, Elise Ouvrier-Buffet, Cie la Neige est un Mystère). Ainsi, un groupe de 12 personnes assistera à des rencontres avec les artistes, à des ateliers de pratique artistique autour du clown et à des spectacles.

En fonction de la spécificité de la compagnie, celle-ci proposera un atelier autours du clown : cirque, mime, voix, relation au corps, cascade burlesque…… dont le contenu et la thématique seront discutés avec l’équipe médico-éducative encadrante. Le groupe est ensuite convié à la représentation pour y découvrir le travail évoqué lors de la rencontre avec la compagnie en résidence.

Avec le soutien de la fondation Berger-Levrault

 

Ateliers Pédagogiques en lien avec l’exposition Clown Chocolat

Les 6 et 13 décembre à 14h00

Atelier autours de la discrimination et du racisme.

Enjeu de mémoire : rappeler que les Africains ayant connu l’esclavage n’ont pas été seulement des victimes, mais aussi des résistants. Cette résistance a produit une culture spécifique, qui a nourri le spectacle vivant en France dès le XIXe siècle. Valoriser le rôle qu’ont joué les artistes noirs dans notre culture populaire.

Question des discriminations, des préjugés, des liens de solidarité. Lien avec le présent, pour mieux comprendre comment se pose le problème discrimination/solidarité dans la France d’aujourd’hui.

En partenariat avec : LIP, Anthropos Cultures et Associées, BecauseUart, MRAP13

Pour + d’infos sur ces actions culturelles, contacter Marion, médiatrice culturelle :
04 91 33 45 14 •